Qui êtes-vous ?

Ma photo
Juriste en droit de l'animal .Coordinateur de EGALS (Educational Group for Animal Law Studies- http://egals.university/).Chargé d'enseignement en droit de l'animal /Université de Strasbourg. Membre du Steering Committee du GAL Project(https://www.globalanimallaw.org/interviews/jean-marc-neumann.html)

samedi 19 novembre 2016

Naissance d'un "Parti animaliste" en France


Après 14 autres pays dans le monde, un "Parti animaliste" vient de faire son apparition en France. Etrange chose diront certains, d'autres même se moqueront de l'initiative. En réalité cela n'est pas surprenant ,ce n'est pas ridicule du tout ( Est-ce moins ridicule de créer un Parti "Chasse, Nature et Traditions "?) et cela est même une bonne nouvelle.
En effet, sans prise en compte politique de la condition animale, il est impossible de faire progresser la protection des animaux. Quel parti traditionnel s'intéresse actuellement aux animaux ? mis à part EELV (et sa commission condition animale) personne ou presque.
L'objet du parti (je cite les propos du Parti sur son site internet) est:
  • d’élaborer des perspectives et un programme prenant en considération les intérêts des animaux ;
  • d’inclure dans les politiques publiques la prise en compte des intérêts des animaux ainsi que du respect de leurs ressources, de leurs territoires, de leurs habitats et de leurs mobilités ;
  • de mobiliser la société et de prendre toute initiative d’action allant dans le sens de cette évolution ;
  • de présenter ou de soutenir aux différentes élections des candidats portant les valeurs du parti ;
  • de soumettre au débat public et aux scrutins électoraux ses propositions de modification des politiques publiques et de les promouvoir dans l’ensemble des institutions.
Bien entendu le parti n'a pas vocation à gouverner un jour...en revanche, il a pour mission de sensibiliser les électeurs et les politiques de tous bords sur la condition animale et sa nécessaire prise en compte. Les animaux ont enfin une voix qui pourra s'exprimer lors des élections et même en dehors. Cela manquait à notre pays. C'est désormais chose faite.