Qui êtes-vous ?

Ma photo
Juriste en droit de l'animal .Coordinateur de EGALS (Educational Group for Animal Law Studies- http://egals.university/).Chargé d'enseignement en droit de l'animal /Université de Strasbourg. Membre du Steering Committee du GAL Project(https://www.globalanimallaw.org/interviews/jean-marc-neumann.html)

lundi 19 février 2018

Plan loup 2018-2023 : personne n’est satisfait....

Après la présentation du projet en novembre dernier à Lyon, ce dernier a été soumis à la consultation publique depuis le 8 janvier jusqu’au 29 janvier.
5700 citoyens ont donné leur avis , très largement favorable au loup.
On est légitimement en droit de s’interroger sur l’intérêt d’ouvrir une consultation publique dont le résultat n’est pas pris en compte.
Les avis recueillis n’ont cependant pas eu d’impact sur la version définitive du plan.
Deux arrêtés seront pris prochainement ...l’Aspas a déjà précisé qu’elle les attaquerait devant le Conseil d’état en vue de leur annulation.
En fait , ainsi que nous l’avions déjà indiqué en novembre lorsque le projet de plan avait été dévoilé à Lyon ,ce plan ne satisfait personne, ni les éleveurs, ni les associations de protection animale.
Bref, tout semble indiquer que ce plan ne réglera rien ; on peut à nouveau regretter l’absence d’un dialogue constructif entre les parties et le manque total de courage du gouvernement. A vouloir donner raison à tous,on se met tout le monde à dos.
Le nombre de loups pouvant être tués est manifestement trop important au regard d’une population dont le nombre annoncé ( env,360 loups) est peu fiable.